Comment devenir agent immobilier ?

Agent immobilier n’est pas un travail comme les autres. Il est d’ailleurs un métier perçu comme agréable puisque de nombreuses personnes le choisissent comme reconversion. Pourtant, devenir un agent immobilier performant n’est pas aisé. Votre principal objectif sera d’obtenir des mandats de ventes ou de locations. Pour cela, vous évaluerez des biens, et diffuserez les informations sur ces derniers. Cette diffusion permettra à des clients potentielles de venir visiter le bien immobilier. Si le bien est vendu, vous pouvez être chargé de la rédaction de l’avant-contrat. Un agent immobilier doit donc avoir de solides connaissances juridiques, commerciales et techniques. Mais alors devient-on agent immobilier?

Comment accéder au statut d’agent immobilier?

Agent immobilier est un métier peu égalitaire. En effet, certains agents peuvent gagner largement plus que d’autres. Cela peut dépendre de l’expérience ou de la renommée de ce dernier. Pour cela, beaucoup de personnes essaient aujourd’hui de devenir agent immobilier. Cela renforce encore plus la concurrence. Il faut dire qu’il existe plusieurs manières pour vous de devenir agent immobilier. En voici quelques-unes:

En réalisant des études dans l’immobilier:

Pour devenir agent immobilier grâce aux études, vous devez avoir au moins obtenir un bac+2. En effet, le minimum est d’obtenir un BTS Profession Immobilière. Vous pourrez le présenter en étant titulaire du baccalauréat. 

Vous pouvez également devenir agent immobilier grâce à un bac+3, c’est à dire en obtenant une licence ou un Bachelor. Voici ce que vous pouvez faire:

•licence pro métiers de l’immobilier : gestion et administration de biens,

•licence professionnelle métiers de l’immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier,

•licence pro métiers de l’immobilier : transaction et commercialisation de biens immobiliers,

•licence pro activités juridiques spécialité métiers du droit de l’immobilier ;

•Bachelor en immobilier.

Vous pouvez également obtenir un bac+5 en réalisant le master pro droit immobilier à Paris ou le master pro métiers de l’immobilier à Nice. Vous pouvez sinon vous doter d’un diplôme en école de commerce (bac+5).

Enfin, il vous reste également la possibilité d’entrer dans une école privée. Il existe par exemple des écoles comme l’EFAB ou l’ ESI qui vous permettent d’obtenir une certaine renommée.

En plus de ses études, vous serez muni d’une carte professionnelle obtenue auprès de la préfecture. Elle devra être renouvelée tous les 10 ans.

En n’ayant aucun diplôme:

Même sans diplôme, avoir été salarié d’un agent immobilier titulaire de la carte professionnelle peut suffire. Néanmoins, il vous faudra travailler 10 ans sous ses ordres ou 3 ans si vous êtes titulaire du baccalauréat. Mais, si vous avez été salarié avec le statut cadre, 4 ans suffiront. Notez par contre que cette expérience ne vous procure pas de diplôme. Cependant, elle vous donne accès à la carte professionnelle d’agent immobilier.

De plus, si vous avez travaillé au moins un an dans l’immobilier, vous pouvez présenter un BTS ou une licence grâce à la VAE ( Valorisation des Acquis de l’Expérience). Cela permet de passer l’examen d’une manière différente. En effet, cela passe par la rédaction d’un mémoire et d’un entretien devant un jury.

Enfin, si vous avez travaillé plus d’un an dans un domaine autre que l’immobilier, il est possible d’obtenir la carte professionnelle grâce encore à la VAE. Pour cela, passez un diplôme accessible grâce à la VAE qui permet justement d’obtenir cette carte.

En reconversion:

Il est dit que plus de 8 français sur 10 aimeraient changer de métier. Pour cela, on remarque que la reconversion est phénomène toujours plus présent dans le monde d’aujourd’hui. 

C’est dans cette optique-là que de plus en plus d’agences vous proposent des reconversions. Bien entendu, ces reconversions sont surtout proposées à des personnes ayant un passé professionnel important. Ces agences vous proposent alors des formations internes qui peuvent varier selon l’agence. Voici un bon exemple avec Nestenn.

Les différents types d’agence immobilière

Une fois votre carte professionnelle en main, vous êtes en mesure de devenir un agent immobilier performant. Mais quel type d’agent voulez vous devenir? En effet, il existe différentes structures d’agences immobilières. En voici quelques unes par exemple:

Les agences indépendantes:

Elles se distinguent par leur autonomie et travaillent de manière très localisé. Le directeur est tout à fait libre de développer ou diversifier son agence comme il le souhaite. Si vous aimez le contact humain, vous apprécierez ces agences. En effet, vous rentrerez en contact direct avec le client. Cependant, ces agences ont 2 risques: c’est qu’elles ne comptent uniquement sur leurs ressources en cas de problèmes financiers. La renommée de votre agence étant nulle à votre départ, à vous de vous distinguer!

Les franchises:

Elles sont vraiment différentes des agences indépendantes. En effet, elles dépendent d’un groupe. Cela signifie qu’elles doivent se conformer à la politique de réseau, au secteur et à la cible voulus par le groupe. Bien entendu, si vous faites parti d’une franchise, vous devrez verser un pourcentage des bénéfices. Cette association vous permettra d’avoir un budget important et a une certaine notoriété.

Les agences immobilières en réseau de mandataire indépendant:

Ces agences-là représentent le bon compromis entre les 2 agences citées précédemment. Elles bénéficient d’une bonne image de marque, mais en même temps, elles gardent une certaine liberté. C’est le genre de structure qui peut être bien commencer. 

Les groupements d’intérêts économiques (GIE):

Elles permettent à des agences indépendantes de se regrouper. Cela permet de faire gonfler leur réseau. En regroupant les ressources de chaque agence présente au sein du groupement, les GIE permettent de bénéficier d’avantages comme des réductions sur la commande en gros de fournitures.

Se démarquer socialement en tant qu’agent immobilier?

Le travail d’agents immobiliers est de plus en plus concurrentiel. Vous devez donc vous démarquer des autres et devenir un agent immobilier performant. Cela passe par votre image. Vous devez montrer que vous êtes professionnel mais également agréable avec votre clientèle.

Traits de caractères souhaités

Il vous faut être fiable et donc digne de confiance. Cela passe par beaucoup de choses. Vous devez déjà être intransigeant avec votre agenda. Arrivez à l’heure permettra au client de voir votre professionnalisme. Sa confiance en vous n’en sera que renforcée. 

De plus, essayez de garder un contact fréquent avec lui. Et lorsque vous effectuez la visite de la maison, n’hésitez pas à lui parler de tout et de rien. Soyez enthousiaste et souriant. En effet, cela donnera naissance à une atmosphère amicale. Le regard du client sur la propriété n’en sera que plus bienveillant.

De plus, en inspirant la confiance, il vous sera encore plus simple de convaincre le client.

En effet, pour pouvoir vendre un bien, il faut savoir convaincre le client qu’il réalise une bonne affaire. Mettez en avant les qualités de la maison.

Même le bien vendu, n’hésitez pas reprendre contact avec vos anciens acheteurs/vendeurs. On dit que 30% des ventes réalisées par un agent provient de ses anciennes relations.

D’ailleurs, pour vous démarquer socialement, vous devez vous construire un réseau solide. Cela peut passer par une bonne utilisation des réseaux sociaux. Néanmoins, cela peut demander un temps que tous n’ont pas. C’est dans cet objectif là que kuso vous propose des offres pour gérer vos offres. N’hésitez pas à aller voir.

Utiliser efficacement ses réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui cruciaux dans beaucoup de secteurs. Ils ont une place peut-être encore importante dans l’immobilier. En effet, quoi de mieux que les réseaux sociaux pour se démarquer. Ils constituent en somme votre carte de visite. 

Que ce soit Facebook, Instagram ou Linkdin, vos coordonnées doivent être affichés sur votre profil. Vous contacter devient alors très simple. De plus, ils vous permettent de montrer que vous êtes toujours actif et motivé. Des réseaux comme Instragram, grâce aux systèmes de stories, permet de montrer à tout le monde vos exploits. 

Vous pouvez en plus proposer à vos clients des annonces de propriétés. Néanmoins, pensez à diversifier votre contenu. Si vous ne diffusez uniquement des annonces, peu de personnes vous suivront sur vos réseaux. 

En effet, il faut suivre le principe du 80/20. C’est à dire 80% de contenus divers et 20% de vos annonces. Dans votre contenu divers, vous pouvez par exemple parler de votre quartier. Cela montrera votre connaissance de ce dernier. N’hésitez pas à utiliser des # ou réaliser des concours pour vos followers. Vous pouvez aussi poser des questions sur l’immobilier pour faire interagir les gens.

N’oubliez pas, l’objectif est de plaire à votre réseau et de faire grandir ce dernier.

Se démarquer professionnellement en tant qu’agent immobilier? 

Se construire un bon réseau passe aussi par les résultats que vous obtenez. Ainsi, pour bien vendre, il faut avoir un bon feeling avec le client, mais pas que. Vous devez également être très professionnel. Rien ne doit être laissé au hasard.

Attitude à avoir:

Une des qualités premières à avoir est la persévérance. Dans ce métier, le client est roi. Vous devez être à son service quelque soit son choix. Vous ferez face à de nombreuses visites sans succès. Vous devez surmonter ça et essayez de toujours rester motivé.

Préparez bien vos rendez-vous. Vous devez être en mesure de répondre aux questions du client. Votre crédibilité n’en sera que renforcée.

Soyez réaliste, on ne vend pas des maisons par magie. C’est à vous de convaincre le client. Il faut savoir également être capable de lâcher l’affaire. Si ça ne marche pas là, ça marchera au prochain. Restez positif en plus d’être réaliste.

Vous devez travailler dur et prospecter tous les jours. La prospection sera à l’origine de vos contrats de vente. Ce n’est pas une étape que vous pouvez vous permettre de délaisser. Chaque contact est un client potentiel.

Soyez efficace, ne perdez pas du temps avec un client si vous pensez que la propriété ne lui plaît pas. Essayez de trouver la bonne maison pour le bon client.

De plus, l’immobilier est un métier qui a évolué avec l’apparition de nouvelles technologies. Alors comment utiliser ces dernières efficacement? 

L’utilisation du numérique dans l’immobilier

Les grandes avancées permises par le numérique sont le web marketing et le juridique en ligne.

Mais examinons point par point l’apport du numérique dans l’immobilier.

Il est possible aujourd’hui grâce aux réseaux sociaux de trouver plus facilement. En effet, les contacts sont nombreux et faciles à trouver. Néanmoins, comme dit précédemment, cela nécessite de se créer une belle vitre sur ses réseaux. Alors pour gagner du temps, vous avez à disposition des logiciels permettant de faire de la prospection à votre place. Par exemple, chez kuso, nous vous proposons de gérer vos réseaux sociaux. Retrouvez nos offres ici.

Puis après la prospection vient l’estimation. L’estimation n’est pas l’étape la plus simple. En effet, le marché est en constante évolution. Pas facile alors pour vous de trouver le bon prix. Vous pouvez alors vous aider de sites gratuits comme efficity afin de trouver la bonne estimation.

Une fois l’estimation réalisée, vous devrez commercialiser le mandat. Pour cela, vous devez prendre de belles photos. Vous pouvez alors vous aider de sites comme immophoto. Néanmoins, si vous voulez rendre votre annonce séduisante, il faut parfois faire des vidéos. Cela peut faire la différence. Bien entendu, le prix peut être plus important mais c’est parfois nécessaire.

De plus, il vous faut aussi rédiger votre annonce. Comme pour les tâches précédentes, des sites sont mis en place pour rendre votre annonce attrayante. Il vous suffit de rentrer les informations nécessaires et vous obtenez une affiche de qualité. Le prix est souvent d’environ 50€ par mois. Donc plus vous faites d’annonces, plus vous serez rentables.

Enfin, en ce qui concerne les contrats, il existe des sites pouvant vous aider à rédiger ces derniers. Comme pour les annonces, vous devez payez un certain tarif par mois (environ 50€). Alors essayez de multiplier les contrats!

Conclusion:

En conclusion, on peut dire qu’il existe différents moyens pour devenir agent immobilier. Il existe également différentes carrières possibles pour un agent sans qu’une soit meilleure que l’autre. Cependant, si vous vous lancez dans l’immobilier, il faut garder en tête de se constituer un gros réseau et de savoir être vendeur. Pour cela, appliquez les conseils que nous vous avons donné!

Cet article vous a plu? Vous avez des questions? N’hésitez pas à demander dans l’espace commentaire.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *